Une Saline pour les enfants de Batz, Pourquoi faire ?

La mer et le littoral constituent des espaces mouvants, des espaces vivants, qui occupent les trois quarts de notre planète. Il s’agit de milieux en perpétuel mouvement (passé, présent et à venir), socle d’une vie abondante à l’interface entre deux mondes (le continental et le marin), où les grands cycles naturels s’entrecroisent. Les Hommes ont façonné l’architecture de la terre depuis deux millénaires pour permettre aux marais salants du bassin de Batz-Guérande d’aujourd’hui proposer un paysage unique, révélateur de leur développement.

Batz et ses villages ont été le véritable centre historique de la production du sel dit “de Guérande” qui fut l’une de ses activités prédominantes jusqu’à l’essor du tourisme au XIXème siècle. Aujourd’hui, trois cent paludiers exploitent environs près de douze milles œillets pour une production annuelle estimées à 13 000 tonnes de sel contribuant à une part non négligeable de l’économie de la commune de Batz-sur-mer et de la Presqu’île Guérandaise. Déjà inscrits dans une dynamique d’éducation au développement durable, c’est la volonté de lier les enfants de Batz-sur-mer à l’histoire de celle ci que prend racine le projet de création d’une saline des enfants de Batz

Je suis un tricheur et copieur, piochant ici et là pour agrémenter la soupe. ( Cette introduction à ses sources d’inspirations)

%d blogueurs aiment cette page :